Chronologie

Depuis 2008, la famille de Marilyn Bergeron continue ses recherches à travers le Québec, le  Canada, les États-Unis et même d’autres pays du monde.  Des centaines d’organismes, d’agences de l’application de la loi, de journalistes et de témoins potentiels ont été rencontré au cours des cinq dernières années. Voici quelques faits marquants de cette quête intensive pour localiser Marilyn.

2013

14 février – Conférence de presse pour dévoiler les actions entreprises pour souligner le 5e anniversaire de la disparition de Marilyn et relancer les recherches. Tous les détails sous la page Événement.

2012

Création du nouveau site internet www.trouvermarilyn.com.

Conférence d’Andrée Béchard, mère de Marilyn, pour les étudiants en criminologie de l’Université de Montréal (invitation de l’AFPAD).

Entrevue de Nathalie Bergeron, soeur de Marilyn, avec l’animateur Barry Morgan sur les ondes de CJAD 800.

Andrée Béchard, mère de Marilyn, participe à l’émission « Question et Réponse »  avec l’animateur Richard Maranda sur Canal Vox Saguenay. L’émission traite des conséquences de la disparition de Marilyn.

Invitation d’Enfant-Retour Québec dans le cadre de la Journée nationale des enfants disparus du 25 mai 2012. Rencontre avec des étudiants de secondaire 1 et 2 de l’école Secondaire John Paul 1 High School au sujet d’un projet visant à faire la connaissance de Marilyn (sa personnalité, ses goûts, ses ambitions, etc.).  Ces jeunes font un témoignage très touchant sur Marilyn et offrent à la famille une belle toile peinte par Éryka, une étudiante du groupe. Cette oeuvre possède des couleurs magnifiques et symboles qui rappellent Marilyn.


Distribution par la famille de l’affiche annuelle d’Enfant-Retour et des feuillets de la disparition de Marilyn à travers le Québec et l’Ontario: Lac Mégantic, Saguenay, Baie-Comeau, Rimouski, Québec, Toronto, Niagara Falls, etc.

Tournage du documentaire Absences écrit et réalisé par Carole Laganière. Ce film sera présenté en 2013 par la cinéaste en résidence à l’Office nationale du film (ONF). Nathalie, soeur de Marilyn, témoigne de l’absence de cette dernière et des efforts pour la retrouver d’une ville à l’autre. Absences est un parcours dans des chambres d’hôtels occupées par des gens qui sont confrontés à un manque, un vide. Lieux anonymes, sans mémoire, ces chambres sont l’occasion d’évoquer des proches qui sont loin, qui sont disparus, qui ne sont plus. D’aller vers les traces du passé.

2011

Démarches de la famille auprès de tous les coroners en chef canadiens pour vérifier si le corps de Marilyn a été retrouvé. (Aucune dépouille inconnue ne correspond à Marilyn)

Tenue de l’événement « Pensez à Marilyn » pour souligner le troisième anniversaire de sa disparition.

Conférence d’Andrée Béchard et Michel Bergeron devant les membres et familles de la Société canadienne de la sclérose en plaques (Section Granby et régions).

2010 

Les recherches de la famille à Hawkesbury (et ailleurs) se poursuivent pour retrouver Marilyn. Plus de trente témoins rapportent avoir vu Marilyn dans cette région.

Rencontre avec plus d’une douzaine de corps policiers de l’Ontario pour les sensibiliser au dossier de la disparition de Marilyn.

2009 

Enfant-Retour offre son soutien à la famille de Marilyn Bergeron et ajoute la photo de celle-ci sur l’affiche annuelle d’enfants disparus.

Conférence d’Andrée Béchard, mère de Marilyn, dans le cadre de la Journée nationale pour les enfants disparus (Invitation de Enfant-Retour Québec).

Rencontre avec M. Jacques Dupuis, Ministre de la Sécurité publique.

Dépôt officiel à l’Assemblée nationale de la pétition « Pour le droit de retrouver un être cher » avec 5182 signataires.

Tenue des événements « Deux heures coup de coeur… Un triste anniversaire » et « 366 jours de trop, hommage à Marilyn » à travers le Canada et le monde.

La famille de Marilyn ajoute une ligne confidentielle sur son site internet pour ceux qui ne désirent pas parler directement avec les policiers. Ce numéro sans frais fonctionne partout en Amérique du Nord: 1-800-840-1526.

2008 

L’AFPAD soutient la famille Bergeron dans ses discussions avec le Service de Police de la Ville de Québec.

Tenue de l’événement « Les 24 heures pour Marilyn » dans plusieurs villes du Québec.

Disparition de Marilyn Bergeron le 17 février 2008.

Message du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu

À la famille Bergeron,

Cinq ans après et toujours sans réponse…il n’y a pas de pire douleur pour une mère, un père ou une soeur de demeurer sans nouvelles de l’être cher disparu. En cette journée de mémoire à Marilyn, je suis de tout coeur avec vous et je prie pour que votre fille vous revienne bien vivante. 

A toutes les familles qui vivent la disparition d’un proche, gardez votre espoir bien vivant et surtout n’abandonnez jamais. 

Un jour vous aurez une réponse. 

Le 5e anniversaire de la disparition: les points principaux.

Voici la liste des événements ou documents liés au 5e anniversaire de la disparition de Marilyn.

1. Invitation au point de presse par l’organisme Enfant-Retour et le Service de police de la Ville de Québec.

2. Conférence de presse du 14 février 2013 par mesdames Andrée Béchard (mère de Marilyn), Pina Arcamone (Directrice générale de l’organisme Enfant-Retour) et Catherine Viel (Porte-parole du Service de police de la Ville de Québec).

3. Communiqué de presse de l’organisme Enfant-Retour « Une vaste opération pour retrouver Marilyn Bergeron portée disparue depuis 2008« .

4. Les détails de la nouvelle campagne pour retrouver Marilyn.

5. Message des parents de Marilyn, le 13 février 2013.

6. Déjà cinq ans, lettre ouverte à Marilyn, le 18 février 2013.

6. Message du Sénateur Pierre-Hugues Boisvenu.

7. Les article ou reportages parus récemment dans les médias peuvent être consultés sous la section Presse.

Statistiques février 2013

Québec

211 dossiers actifs de disparition. Source: Avis de recherche.

50 dossiers actifs (24%) inscrits dans la nouvelle base de donnée canadienne. Source Disparus-Canada.

Canada

Environ 7000 dossiers actifs.

717 dossiers actifs (un peu plus de 10%) inscrits dans la nouvelle base de donnée canadienne . Source Disparus-Canada.

Restes humains Canada
Environ 600 dossiers actifs.
-1 cas seulement enregistré pour la province de Québec.
-156 cas dans les autres provinces.
-Total 26%

Je cherche toujours les statistiques officiels de l’année 2012. Selon un récent rapport indique que « plus de 100 000 personnes sont portées disparues chaque année et que la plupart d’entre elles sont retrouvées très rapidement. Toutefois, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) indique qu’environ 4 800 personnes n’avaient toujours pas été retrouvées après un an, et que ce nombre de personnes disparues sur une longue durée continue de s’accroître : environ 270 nouveaux cas de personnes disparues sont signalés chaque année. Par ailleurs, chaque année, les restes humains de 20 à 30 personnes sont découverts au Canada. »

Source: Rapport et recommandations sur les questions relatives au grand nombre de femmes assassinées et disparues au Canada par le Comité de coordination des hauts fonctionnaires (justice pénale) groupe de travail sur les femmes disparues.

 

Savoir

Nombre d’enfants portés disparus dans la province de Québec: 22 par JOUR

Nombre d’enfants portés disparus au Canada: 67 000 par ANNÉE

Nombre de restes humains non identifiés au Canada: 600

Nombre de personnes portées disparues au Canada (dossiers actifs): 7000

Durée de la disparition de Marilyn à ce jour: 4 ANS

Il n’y a toujours pas encore de base de données des personnes disparues et des restes humains non identifiés. Il n’y a pas de statistiques disponibles sur les adultes disparus au Canada. Un référentiel centralisé et centre de ressources devraient être disponibles pour effectuer des recherches par le grand public, les médecins légistes, les coroners, les policiers, etc. pour aider à résoudre ces cas de disparition.

Mise à jour janvier 2013:

Il y a finalement une base de données des personnes disparues: Disparus-Canada

Le Centre national pour les personnes disparues et restes non identifiés (CNPDRN) de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) est le centre national du Canada qui offre aux organismes d’application de la loi, aux médecins légistes et aux coroners principaux, du soutien dans les affaires de personnes disparues et de restes non identifiés partout au pays. Le CNPDRN englobera les Opérations nationales pour les enfants disparus (ONED)..

 

Lancement du site Web public national de la GRC

Source: http://www.rcmp-grc.gc.ca/news-nouvelles/2013/01-31-ncmpur-cnpdrni-fra.htm

Le 31 janvier 2013 — OTTAWA — Le Centre national pour les personnes disparues et les restes non identifiés (CNPDRNI) de la GRC a le plaisir d’annoncer le lancement d’un nouveau site Web national.

Le site Web du CNPDRNI, dont l’adresse est www.disparus-canada.ca, est le premier site Web national canadien conçu pour permettre au public de fournir des indices et de l’information sur des enquêtes en cours. Il s’agit d’une composante clé de l’engagement du gouvernement fédéral envers le public canadien visant à aider à identifier les restes et à ramener les personnes disparues à la maison.

« Le site Web donne au public la possibilité de contribuer à trouver certaines des personnes disparues au Canada. Chaque personne qui prend le temps de visiter le site pourrait aider à ramener un être cher à sa famille », a déclaré l’honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique.

« Disparuscanada.ca est un outil important qui aide les organismes d’application de la loi, les médecins légistes et les coroners en chef à résoudre les cas de personnes disparues et de restes non identifiés et donne au public un point d’accès facile à utiliser pour s’assurer que les enquêteurs chargés des affaires reçoivent l’information pertinente », affirme le commissaire Bob Paulson.

Même si, parfois, la disparition d’une personne ou la découverte de restes remontent à bien des années, la police, les médecins légistes et les coroners en chef demeurent déterminés à résoudre ces cas. La participation du public est souvent essentielle pour trouver des personnes disparues et identifier des restes humains. Peu importe le nombre d’années écoulées depuis le début de l’enquête ou si une information semble sans importance, un membre du public peut détenir l’élément clé qu’il faut pour résoudre une affaire.

Le site Web est géré par le Centre national pour les personnes disparues et les restes non identifiés de la GRC. Le nouveau site Web renferme un échantillonnage de cas de partout au Canada. L’information contenue sur disparuscanada.ca a été soumise par les policiers, les médecins légistes ou les coroners en chef. Des cas peuvent être ajoutés sur le site Web à la demande des enquêteurs principaux. Tous les indices et toute l’information fournis par le public au moyen du site Web seront transmis à l’organisme chargé de l’enquête.

Pour visiter le site Web, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.disparus-canada.ca/index-fra.htm

 

Février 2013

Lorsque le drame d’une disparition touche une famille, la quête pour retrouver son être cher se transforme souvent en grande solidarité pour ceux qui vivent la même tragédie. À l’occasion du 5e anniversaire de la disparition de Marilyn, je souhaite aussi partager les visages de ceux et celles qui manquent à l’appel au Québec. Qui sait? Peut-être que l’une des 211 personnes disparues sera retrouvée grâce à vous.

 

Source: http://avisderecherche.tv/disparus-suspects.php?&type=normal&mode=normal&estAvancee=oui&categorie=Missing&motsCles=&nom=&codeADR=&noEvent=&date_incident1=&date_incident2=2012-12-13&police=-1&etat=-1&recompense=sans&rechercherFiches=Rechercher&hiddenText=&orderBy=dateIncident%20DESC